Retour

La chorale l'Orphéon chantera les « Hymnes à Trois-Rivières » pour ses 80 ans

La doyenne des chorales de Trois-Rivières fête ses 80 ans d'existence en 2016. L'Orphéon, qui est aussi l'un des plus anciens choeurs du Québec, propose un concert pour l'occasion.

Un texte de Marie-Ève Trudel

« Hymnes à Trois-Rivières » misera sur des compositions et des arrangements trifluviens. « Le monde va tomber en bas de leur chaise de voir qu'il y a autant de musique de qualité écrite chez nous », dit le directeur musical, Paul-André Bellefeuille. « On est peut-être la capitale de la poésie, mais on n'est pas loin d'être une capitale de chant choral aussi », ajoute-t-il. 

Le député de Trois-Rivières, Robert Aubin, qui est président d'honneur de la 80e saison de l'Orphéon, sera également présent lors du concert. Il signe un arrangement musical de Amazing Grace.

L'Orphéon recrute

L'Orphéon recherche toujours de nouveaux choristes, particulièrement des voix d'hommes. Pour le choeur, qui compte aujourd'hui plus de 60 membres, le recrutement est un enjeu qui demeure.

« À Trois-Rivières, on a le privilège d'être une ville où il y a énormément de chorales et des chorales de très haut niveau », dit Paul-André Bellefeuille, qui voit aussi l'autre côté de la médaille. « Entre les chorales, on s'arrache un peu notre monde où il y a des choristes qui vont faire deux ou trois choeurs en même temps dans une semaine », dit-il. 

« Disons qu'une chorale, c'est toujours en mouvement », dit pour sa part Magella Bouchard, choriste depuis plus de 15 ans. « À chaque année, on perd des membres, d'autres se greffent », ajoute-t-elle. 

Plus d'articles

Commentaires