Retour

La Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite prête main-forte au Connecticut

Près de 300 personnes, pour la plupart des victimes de la pyrrhotite, se sont déplacées à Ellington au Connecticut samedi matin pour entendre les membres de la coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite de la Mauricie (CAVP).

Un texte de Pierre Marceauà Ellington au Connecticut

Les trois représentants de la CAVP ont partagé leur expérience avec les citoyens lors d'une présentation qui aura duré près d'une heure.

Le président de la CAVP, Alain Gélinas, a par la suite répondu aux questions des citoyens aux prises avec la pyrrhotite.

Bien qu'il soit désolé pour la population du Connecticut, Alain Gélinas a déclaré que la pyrrhotite ne peut dorénavant plus être considérée comme un problème local qui se limite à la Mauricie.

Au Connecticut, près de 20 000 résidences pourraient être contaminées de ce qui est communément appelé le cancer du béton. Une étude plus conservatrice estime plutôt le nombre de victimes à un peu plus de 10 000 cas.

« Pour l'instant, il est extrêmement difficile de connaître l'ampleur du problème », a dit le président de Coalition againts crumbling fondation du Connecticut, Tim Heims.

Sur place, le sénateur Tony Guglielmo, un des premiers politiciens à s'intéresser au problème de la pyrrhotite au Connecticut, a pris plusieurs notes lors de la présentation des Canadiens.

« Je suis ici pour apprendre et comprendre comment vous avez réussi au Canada à convaincre les gouvernements à reconnaître l'ampleur du problème et à agir en conséquence », a dit Tony Guglielmo.

Depuis le début de cette crise, le gouverneur de l'État du Connecticut, Dannel Malley, s'est montré plutôt prudent dans ses actions. Au Canada, Ottawa et Québec ont versé 65 M$ aux victimes, une information qui a fait réagir la foule à plusieurs reprises.

Le principal message de la Coalition lors de cette rencontre : « Soyez solidaire, soutenez votre coalition et surtout n'abandonnez jamais » a martelé le président, Alain Gélinas.

La présence de la CAVP a été largement soulignée par tous les intervenants qui ont multiplié les remerciements pour leur dévouement.

La rencontre s'est terminée par une ovation destinée aux membres de la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite.

Plus d'articles