Retour

La consommation de cannabis sera interdite dans les parcs de Drummondville

Les règles entourant la consommation de cannabis seront plus sévères à Drummondville que ce que prévoient les lois provinciales et fédérales en la matière.

Il sera notamment interdit de fumer de la marijuana non seulement là où la cigarette est déjà prohibée, mais aussi dans les parcs et sur tous les sites où se tiendront des festivals ou des activités publiques, comme des fêtes de quartier.

On verra si la ville devra, dans certains lieux ou événements, ajouter de la sécurité, a déclaré le maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

L’interdiction de consommer du cannabis dans les parcs de Drummondville s’applique aussi à la place Saint-Frédéric, située centre-ville, au Boisé-de-la-Marconi, aux tunnels piétonniers ainsi qu’au parc canin.

[Le Boisé-de-la-Marconi] est un endroit où on va pour entretenir nos saines habitudes de vie, on veut que l’air y soit le plus pur possible, dit-il.

Des secteurs où le cannabis pourra être vendu

La Ville de Drummondville va aussi modifier ses règlements de zonage pour limiter les endroits où le cannabis pourra être vendu.

La vente ne sera permise que dans quatre secteurs commerciaux situés à l’extérieur des périmètres scolaires existants, des zones résidentielles denses et des milieux vulnérables, indique la Ville.

La légalisation du cannabis est prévue pour le 17 octobre. Si des villes n’adoptent pas de réglements, ce sont les lois provinciale et fédérale qui vont s’appliquer intégralement, a-t-il précisé en entrevue à l’émission Facteur matinal.

Plus d'articles