Retour

La Couronne a plaidé de façon « illégale et déloyale », lance la défense dans l'affaire Vadeboncoeur

Le procès des quatre policiers accusés d'avoir tabassé Alexis Vadeboncoeur lors d'une arrestation en 2013, a repris, jeudi à Trois-Rivières, toujours au stade des plaidoiries. La défense a invoqué que la Couronne aurait plaidé de façon « illégale et déloyale » et qu'elle aurait « distorsionné » les faits.

La défense devait revenir pour une courte réplique aux plaidoiries de la Couronne. Or, les avocats des policiers ont demandé plus de temps.

Me Normand Bibeau, qui représente le policier Marc-André St-Amant, a noté une vingtaine d'éléments plaidés par la procureure de la Couronne, Me Aryanne Guérin, qu'elle n'aurait pas réussi à mettre en preuve dans le cadre du procès de l'avis de la défense.

Le juge Steve Magnan a accepté d'entendre les éléments un par un.

Par exemple, l'avocat a fait valoir que la Couronne a plaidé qu'Alexis Vadeboncoeur n'était pas préparé pour rendre son témoignage. Or, dans son témoignage, Alexis Vadeboncoeur a indiqué qu'il avait lu toutes les notes de l'enquête préliminaire et qu'il était donc préparé.

Chacun leur tour, les avocats ont fait valoir le même point, en citant des exemples concernant leur client.

Me Guérin n'a pas pu répliquer ni se défendre en fin de journée. Bien qu'elle ait montré certains signes d'irritation, elle est souvent restée impassible face aux arguments de la défense.

Résumé des plaidoiries

La Couronne tentait d'établir que l'arrestation d'Alexis Vadeboncoeur par les quatre policiers dans la cour du Cégep de Trois-Rivières était illégale, hors du cadre de leur fonction et qu'elle constituait des voies de fait.

La défense plaidait plutôt pour une arrestation musclée, mais justifiée dans les circonstances.

Les quatre policiers font face à des accusations de voies de fait causant des lésions à Alexis Vadeboncoeur, de fabrication de faux rapports après les faits et d'entrave à la justice, notamment.

Le juge Steve Magnan rendra son jugement le 12 juin prochain.

Avec les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine