Retour

La Croix-Rouge en tournée en Mauricie pour prévenir les noyades

Les coordonnatrices du programme de prévention et sécurité de la Croix-Rouge canadienne sillonneront les routes de la Mauricie pour sensibiliser les plaisanciers et les pêcheurs aux mesures de sécurité près des plans d'eau. La Mauricie figure parmi les trois régions les plus touchées pour les noyades liées à la navigation récréative au Québec.

Un rapport récent publié par la Croix-Rouge canadienne indique que 77 % des décès liés à la navigation sont survenus dans le cadre d'activités de loisirs comme la pêche, le motonautisme et le canotage. Le chavirement et les chutes par-dessus bord représentent les types d'accidents les plus courants. Les décès liés à la navigation récréative surviennent surtout dans des lacs (65 %) et, dans 80 % des cas, le gilet de sauvetage, ou VFI (pour veste de flottaison individuelle), n'était pas porté adéquatement.

Les hommes âgés de 34 à 64 ans représentent 93 % des personnes décédées dans des accidents liés à la navigation de plaisance. La moitié de ces décès tragiques auraient pu être évités grâce au port d'un gilet de sauvetage.

La consommation d'alcool est également un des facteurs confirmés ou soupçonnés dans au moins 43 % des décès chez les gens âgés de plus de 15 ans. Les individus dont le taux d'alcoolémie dépassait la limite étaient quatre fois moins enclins à porter un VFI que ceux qui n'avaient pas consommé d'alcool.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine