Retour

La famille d'un adolescent agressé réclame justice

L'adolescent de 16 ans qui a été violemment agressé au parc portuaire de Trois-Rivières vendredi prend la parole pour dénoncer l'acte de violence dont il a été victime.

Jérémy Courchesne Arsenault affirme qu'il se trouvait seul au parc portuaire lorsqu'il a été agressé.

« Il y a un gars qui est venu me voir et qui m'a dit ''ça te tente-tu de te pogner?'' Je lui ai dit ''pourquoi on se pognerait? Je te connais pas, tu ne me connais pas''. Ils se sont mis à peu près dix sur mon dos. »

La suite a été captée par un téléphone cellulaire et la vidéo, publiée sur les réseaux sociaux, est rapidement devenue virale. Gravement blessé, l'adolescent dit être resté au sol de longues minutes sans qu'aucun passant ne lui offre son aide.

Jérémy pourrait garder des séquelles permanentes de cette attaque. Il a subi des fractures des os autour des globes oculaires et du nez. Il devra vivre toute sa vie avec les plaques de métal qui ont dû être installées sous ses yeux.

Sa mère, Sandra Courchesne, tenait à ce que son fils puisse témoigner pour que pareil acte de violence ne se reproduise plus.

La famille attend maintenant de savoir si un suspect sera arrêté et traduit en justice.

Selon le reportage de Catherine Bouchard

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine