Retour

La Fondation Cédrika Provencher lance une collection pour prévenir les enlèvements d'enfants

La Fondation Cédrika Provencher lancera samedi, au Salon du livre de Trois-Rivières, une collection de livres pour prévenir les enlèvements d'enfants. Les huit contes illustrés visent à inculquer des notions de sécurité aux enfants.

L'approche se veut tout en douceur, alors que le livre Histoires de prévoir met en scène des animaux suggérant des moyens de défense contre les agressions.

Avec l'histoire de la disparition du petit Ariel, le président de la fondation Cédrika Provencher, Henri Provencher, croit que ce genre de prévention est plus nécessaire que jamais.

Cette idée germe dans la tête du président depuis la création de la fondation. Sa petite fille aimait beaucoup les histoires avant de se coucher. Il croit que les contes marquent l'imaginaire des enfants et peut leur permettre de mieux identifier les situations dangereuses. 

« On souhaite que les parents collaborent en contant ces histoires-là. On est convaincu que ça reste dans l'imaginaire de l'enfant, un conte qui est raconté avant de s'endormir.  Si on peut inculquer ces notions-là à nos enfants, on va peut-être faire en sorte que ces enfants-là ne deviennent pas des prédateurs d'enfants plus tard », indique M.Provencher. 

Le livre est disponible depuis lundi, et publié à la maison d'édition trifluvienne Le Point bleu.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »