Retour

La Mauricie bien représentée au championnat provincial de canoë et kayak de vitesse

Shawinigan vibre au rythme du Championnat provincial de canoë et de kayak de vitesse jusqu'à dimanche. Parmi les 300 athlètes de partout au Québec qui rivalisent sur la rivière Saint-Maurice, de jeunes talents de la Mauricie se démarquent.

C'est la troisième fois que Shawinigan accueille un championnat provincial de canoë et de kayak midget et plus. Les athlètes ont pour la plupart l’objectif de se qualifier pour le championnat canadien, qui se tiendra le mois prochain en Ontario.

Alexis Gélinas, du club de canotage de Shawinigan, s'est d'ailleurs assuré d'une place au championnat national. Le jeune kayakiste est devenu le premier athlète masculin de niveau midget de son club à monter sur le podium lors d'un championnat québécois. Il est arrivé en troisième position.

« Je ne m'attendais pas à ça, mais je savais que je pouvais quand même me pousser à bout », raconte le jeune athlète.

Le club de canoë-kayak de Trois-Rivières a dominé la majorité des épreuves auquel il a pris part. En 33 courses, ses athlètes ont cumulé 48 médailles. De ce nombre, 5 médailles d'or, obtenues en autant d'épreuves, ont été remportées par la Shawiniganaise Laurence Vincent-Lapointe. Rien n'allait intimider celle qui a été 8 fois championne du monde de son sport.

« Même si, souvent, je me doute que je suis capable d'avoir la médaille d'or, ça n'empêche pas que je veux me pousser. Des fois, [l’objectif], c'est de réaliser des bons temps. Des fois, c'est de me permettre d'avoir une bonne course solide avant de partir pour les courses à l'international », raconte-t-elle.

Avoir l'occasion de compétitionner devant ses proches est aussi une source de motivation pour l'athlète de 25 ans.

« Ça me rend vraiment de bonne humeur parce que, ici, c'est une très belle place, un beau bassin, avec tout le monde autour. C'est super le fun. J'ai mon club avec moi aussi, donc je ne pourrais pas être plus heureuse. »

Laurence Vincent-Lapointe manquera le championnat canadien pour une compétition de plus grande envergure. Elle se rendra en République tchèque, où elle tentera de reconquérir son titre de championne du monde.

Selon les informations d'Olivier Caron.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine