Retour

La Mauricie et le Centre-du-Québec connaissent leur meilleur bilan migratoire en 20 ans

Les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont enregistré leur meilleur bilan migratoire en 20 ans. Les plus récentes données de l'Institut de la statistique du Québec ont dénombré plus de gens qui se sont établis dans les deux régions que de gens qui les ont quittées en 2016-2017.

La Mauricie a même établi un nouveau record avec ses gains migratoires pendant cette période, avec un solde de 1127 (0,43 %). Elle est par ailleurs la seule région du Québec à faire des gains dans tous les grands groupes d'âge en 2016-2017.

Le Centre-du-Québec présente pour sa part des gains de 0,52 %. Son solde s'établit à 1247 personnes, ce qui constitue son meilleur bilan migratoire depuis que les données sont compilées.Du 1er juillet 2016 au 1er juillet 2017, 202 500 Québécois ont changé de région administrative.

Ces déplacements ont grandement profité à plusieurs régions comme les Laurentides et Lanaudière, au détriment de Montréal, qui a perdu près de 20 000 personnes, soit environ 1 % de sa population.

Plus d'articles