Retour

La microbrasserie Le Trou du Diable fête ses dix ans

Dix après sa fondation, la microbrasserie le Trou du Diable de Shawinigan a le vent dans les voiles. L'entreprise cumule 33 prix internationaux et 15 000 hectolitres de bières brassés en 2015. Dernier fait d'armes en lice : une mention dans The New York Times la semaine dernière. 

Un texte de Michelle Raza

« On se rend compte que notre entreprise est arrivée à une certaine maturité, reconnaît le fondateur et directeur développement des affaires, Isaac Tremblay. Maintenant, c'est de maintenir, d'améliorer, d'être plus efficace, de peaufiner un peu ce que l'on a fait, puis de s'amuser. »

Le plaisir a toujours fait partie du vocabulaire des propriétaires de l'entreprise, née du projet de deux amis d'enfance, Isaac Tremblay et André Trudel, à qui se sont joints Luc Bellerive et Franck Chaumanet.

Tout a commencé dans un ancien logement de la rue Willow, près de la rivière Saint-Maurice à Shawinigan. Le 12 décembre 2005, après des mois de préparation, la brasserie a ouvert ses portes.

Au fil des ans, l'entreprise de Shawinigan a brassé près de 150 bières. Plusieurs se sont démarquées dans le cadre de compétitions nationales ou internationales. Les produits « du Trou » sont distribués dans plus de 1000 points de vente au Canada, aux États-Unis et en Europe. 

Le succès n'a plus de frontières pour l'entreprise de la Mauricie, mais la région fait encore partie prenante de son image de marque et de ses plans. Les noms comme les étiquettes des bières du Trou du Diable font souvent référence aux personnages, aux lieux et aux légendes de la Mauricie.

En 2012, la microbrasserie a ouvert un deuxième local dans l'ex-Wabasso, une ancienne usine abandonnée pendant vingt ans, puis transformée en centre d'entrepreneuriat. Deux nouvelles cuves y feront leur entrée au mois d'avril. Avec elles, le Trou du Diable atteindra probablement sa pleine capacité de production.

L'un des prochains projets des quatre copropriétaires du Trou du Diable les mènera à Toronto, où ils veulent ouvrir un nouveau pub avec un collègue et ami brasseur. Un autre projet beaucoup plus près de leur base de Shawinigan doit aussi voir le jour dans les prochains mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine