Retour

La ministre Hélène David a l'UQTR à l'oeil

La ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur veut s'assurer que les recommandations de la Vérificatrice générale au sujet de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) soient mises en place. Hélène David a mandaté sa sous-ministre de lui faire rapport à ce sujet.

Le recteur de l'Université, Daniel McMahon, doit rencontrer la sous-ministre au cours des prochains jours. Ils discuteront des 23 mesures prévues dans le plan d'action qui a fait suite au rapport de la Vérificatrice générale. Daniel McMahon affirme que 21 des 23 mesures ont déjà été mises en place.

La ministre Hélène David a accordé ce mandat le 16 septembre dernier après une intervention du député de la Coalition avenir Québec (CAQ) de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.

Le député caquiste s'inquiète du fait que deux litiges concernant les ex-cadres Martin Gélinas et Alain Fournier s'étirent devant le Tribunal administratif du travail.

La ministre dit prendre la chose au sérieux, mais ne souhaite pas en dire davantage à ce sujet. « Il y a un litige que sous aucune considération je ne vais commenter ni de près, ni de loin. »

« Nous, ce qu'on espère, c'est que les tribunaux vont pouvoir enfin remettre leur verdict, qu'on les laisse travailler et on aura le verdict au moment venu », affirme le recteur Daniel McMahon.

Annonce de subventions

La ministre David était de passage à Trois-Rivières lundi pour annoncer des subventions de 230 millions de dollars pour les infrastructures des universités québécoises.

L'UQTR reçoit 7,7 millions de dollars pour des travaux de modernisation de certaines installations pour l'année financière 2015-2016.

D'après les informations d'Amélie Desmarais

Plus d'articles

Commentaires