Retour

La production continue malgré l'incendie chez Matelas René à Nicolet

La production de matelas et de sommiers va se poursuivre normalement à l'entreprise Matelas René, malgré l'incendie qui a ravagé l'une de ses deux usines dans le parc industriel de Nicolet, samedi.

L’incendie a causé la perte totale des biens et du matériel de l’usine #2 de Matelas René, qui y fabriquait des ressorts ensachés. Personne n’a cependant été blessé et les employés qui y travaillaient ont pour l’instant été affectés à d’autres tâches.

L’usine #1 de Matelas René, où sont produits les matelas et les sommiers, n’a pas été touchée par le sinistre.

L’entreprise précise que son approvisionnement en ressorts sera bientôt assuré par des fournisseurs externes.

Matelas René a salué l’intervention rapide des pompiers pour minimiser les dégâts.

Une enquête est en cours pour déterminer les causes possibles de l’événement. Un bris électrique pourrait avoir causé l’incendie.

L’usine incendiée abritait aussi les activités d’une autre entreprise, Les entreprises Jean-Marc Landry. Cette dernière a subi des pertes d’au moins 600 000 $ en équipement, selon son président.

Plus d'articles