Retour

La RGMRM doit régler le problème d'odeurs nauséabondes à Saint-Étienne-des-Grès

Dès le 1er octobre, la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM) ne pourra plus enfouir de déchets à Saint-Étienne-des-Grès. Elle aura l'obligation de trouver un autre endroit pour le faire en attendant de régler le problème d'odeurs nauséabondes.

La Régie devra se conformer aux normes et exigences demandées en juin dernier par le gouvernement pour éliminer le problème d'odeur le plus rapidement possible.

Aucun déchet ne sera admis sur le site avant que les 23 puits de captation soient reliés correctement pour éviter la propagation des odeurs.

Le député de Maskinongé, Marc H Plante, et des représentants du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, ont fait le point vendredi avec le maire de la Municipalité, Robert Landry, et la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie à l'occasion d'une rencontre d'urgence.

En attendant que le problème soit réglé, la Régie doit s'organiser et s'assurer d'offrir le service de récupération des ordures à la population de la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine