Retour

La rivière Bécancour déborde et le trafic a été suspendu sur le fleuve

Le niveau de l'eau est à la baisse en Mauricie et au Centre-du-Québec, mais les embâcles de glace causent toujours des problèmes à certains endroits.

La rivière Bécancour est sortie de son lit, lundi, inondant le chemin du Danube près du pont Savoie-Trahan.

Certaines rues du secteur, incluant ce pont, sont d’ailleurs fermées à la circulation.

« Le service d’incendie de la municipalité a dû secourir une personne qui était mal prise », explique le directeur de la sécurité civile incendie en Mauricie-Centre-du-Québec, Sébastien Doire.

Personne n’a été évacué, mais la Ville est sur un pied d’alerte.

Tous nos services sont mobilisés pour la circonstance, les travaux publics surveillent en permanence la situation.

Jean-Guy Dubois, maire de Bécancour

Lundi après-midi, l'aéroglisseur de la Garde côtière canadienne était en route vers la rivière Saint-François pour dégager un embâcle formé à la hauteur de Pierreville.

Interruption du trafic maritime

Le trafic maritime a dû être interrompu de façon temporaire lundi après-midi sur le fleuve Saint-Laurent près de Pointe-du-Lac. En fin d’après-midi, la circulation des bateaux était à nouveau permise.

Des morceaux de la banquise s’étaient détachés. La Garde côtière canadienne est intervenue pour briser la glace.

Situation inhabituelle

Le mercure à la hausse et les pluies des derniers jours ont causé des dégâts inhabituels pour cette période de l'année, indique le directeur de la sécurité civile incendie en Mauricie-Centre-du-Québec, Sébastien Doire.

Les autorités s'entendent pour dire que la situation survient au moins un mois plus tôt qu'à l'habitude.

Avec les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Plus d'articles