Retour

La situation financière de Shawinigan présentée sous toutes ses coutures

Quelques dizaines de citoyens ont assisté lundi soir à la rencontre d'information de la Ville de Shawinigan sur les finances publiques.

Le maire, Michel Angers, a notamment abordé les questions de budget et de richesse foncière municipale, mais également de la charge fiscale et de la dette. La dette nette de Shawinigan s'élève à près de 130 millions de dollars.

« S'il nous arrive un pépin important, on n'a pas beaucoup de marge de manœuvre pour aller puiser dans notre bas de laine », a dit Michel Angers. 

Malgré tout, le maire a voulu démontrer aux citoyens l'utilité de la dette dont les trois quarts servent à restaurer les infrastructures d'aqueduc, d'égoût, de voirie et les parcs. Le pourcentage de la dette sur les revenus s'élève à 20,58%, a-t-il expliqué.

Les principaux enjeux ciblés

La Ville de Shawinigan a ciblé différents enjeux, notamment le transfert de responsabilités additionnelles aux municipalités et l'impact du nouveau Pacte fiscal avec le Québec.

Il a également été question de la prise en charge du passif environnemental et de la reconversion économique.

Parmi les priorités de la Ville, celle de remplacer les vieilles infrastructures, parfois centenaires. « On avait du retard un peu et on est en train de rattraper ce retard », a dit Michel Angers.

La Ville de Shawinigan souhaite également investir 2,6 millions de dollars pour mettre sur pied un système d'éclairage intelligent DEL. « Dans 7 ans et demi à 8 ans, on va avoir repayé les investissements », affirme le maire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine