Retour

La théorie à la maison, les devoirs à l’école

L'enseignante Johanne Proulx de l'Académie des Estacades de Trois-Rivières fait partie de ceux qui ont commencé à faire de la pédagogie inversée : c'est-à-dire encadrer les devoirs à l'école et garder la théorie pour la maison.

Un texte de Claudie Simard

Johanne Proulx enseigne les sciences en quatrième secondaire et elle voulait expérimenter de nouvelles méthodes.

Elle propose parfois aux élèves de regarder une vidéo au sujet d’une théorie lorsqu’ils sont à la maison, pour faire les devoirs en classe par la suite.

En entrevue à l’émission 360PM, elle explique que cette technique lui permet de mieux connaître ses élèves et de mieux les guider dans leur apprentissage.

Elle rappelle cependant que ce ne sont pas tous les élèves qui fonctionnent bien de cette façon, et qu’il faut prévoir un temps d’adaptation.

La pédagogie inversée est utilisée sporadiquement dans la classe de Johanne Proulx.

Droits d’auteur

L’utilisation de vidéos pour l’enseignement doit se faire en respectant les droits d’auteur.

Mme Proulx a enregistré elle-même les vidéos utilisées pour ses enseignements. Les élèves y ont accès grâce à la plateforme Moodle, utilisée par de nombreuses institutions d’enseignement.

Elle estime que cette méthode est bien utile pour ses élèves du programme sport-études, car ils peuvent poursuivre leur cheminement scolaire avec leur téléphone intelligent.

Plus d'articles

Commentaires