C'est désormais journée portes ouvertes à l'année à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). L'établissement universitaire offre aux futurs étudiants de visiter virtuellement son campus grâce à Google Street View.

Un texte de Marie-Eve Cousineau

Lors de cette visite virtuelle, les internautes peuvent pénétrer à l'intérieur du pavillon principal de l'UQTR et y découvrir diverses installations, notamment la bibliothèque, un laboratoire en génie et la cafétéria. Au fil de leur promenade, ils peuvent également voir le Centre de l'activité physique et sportive (CAPS), la clinique multidisciplinaire en santé et le bar étudiant Chasse-Galerie.

Avec ce nouvel outil, l'UQTR espère attirer dans ses murs davantage d'étudiants étrangers. « Cette visite virtuelle permet aussi aux étudiants de Baie-Comeau, de Rimouski et d'ailleurs au Québec et au Canada de voir le campus sans avoir à se déplacer », ajoute Jean-Paul Loyer.

Ce dernier souligne que plusieurs centaines d'étudiants, d'ici et d'ailleurs, demandent chaque semestre à l'UQTR l'accès à des photos ou des vidéos du campus.

Un projet peu coûteux

Pour réaliser ce projet, l'UQTR a dû faire appel à un photographe accrédité par Google. Les photos ont été prises lors de la semaine de relâche, alors que les étudiants étaient peu nombreux.

Dans l'avenir, l'UQTR veut bonifier sa visite virtuelle en ajoutant des arrêts, comme les résidences étudiantes. Elle souhaite aussi recourir à la réalité augmentée, comme le fait déjà l'Université Harvard, aux États-Unis.

« La réalité augmentée permet de commenter une visite virtuelle avec une image 2D [deux dimensions] ou 3D [trois dimensions], précise Jean-Paul Loyer. C'est souvent un étudiant qui parle à un autre étudiant. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine