Retour

Le centre commercial interdit aux moins de 18 ans fait marche arrière

Le Carrefour du Cap, à Trois-Rivières, a décidé de retirer sa mesure temporaire qui interdisait aux personnes mineures de fréquenter ses commerces à moins d'être accompagnées par un adulte.

Le centre commercial du secteur Cap-de-la-Madeleine a par ailleurs tenu à présenter ses excuses pour « avoir eu recours à cette mesure temporaire sans considérer l’impact auprès des jeunes et de leurs parents. »

La police de Trois-Rivières, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et le Carrefour du Cap doivent se rencontrer le 7 mai pour trouver une solution à l’escalade de méfaits dont le centre commercial se dit victime.

Dans un communiqué publié jeudi matin, le Carrefour du Cap a soutenu que les multiples interventions tant des gardiens de sécurité du centre commercial, que de la police ou du milieu scolaire n’ont pas réussi jusqu’à présent à freiner les vols à l’étalage, actes de vandalisme et actes d’intimidation dans les commerces et les aires communes du Carrefour.

Ce recul du Carrefour du Cap survient après un tollé soulevé par l’interdiction d’accès aux moins de 18 ans. Cette mesure avait été qualifiée de discriminatoire par plusieurs experts.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde