Retour

Le Centre Le Havre a trouvé des locaux temporaires

Une partie des activités du Centre Le Havre aura dorénavant lieu dans l'ancien centre diocésain de la rue Laviolette, au centre-ville de Trois-Rivières. ll s'agit d'une solution temporaire, le temps de reconstruire l'immeuble à logements de l'organisme qui a été incendié en mai dernier.

Les locaux temporaires comptent une douzaine de chambres, alors que l'ancienne maison en comptait une vingtaine.

Les résidents de l'édifice incendié sont en période de stabilisation, donc en phase de se sortir de l'itinérance.

Reconstruction de l'immeuble à logements

Selon l'organisme, il faudra attendre au moins 15 mois avant de reprendre les activités dans le nouveau bâtiment qui sera construit sur le site même où l'incendie a éclaté, au coin des rues Laviolette set Sainte-Geneviève.

« Les conditions, les procédures et les assurances font qu'on ne pourra pas reconstruire dans l'immédiat, il y a des délais minimums », dit Karine Dahan, responsable à la Fondation du Centre Le Havre.

L'incendie d'origine accidentelle a jeté à la rue 18 personnes qui logeaient dans le bâtiment de l'organisme, qui vient en aide aux personnes itinérantes.

Le Havre a lancé une campagne de financement après l'incendie, dont l'objectif est d'amasser 30 000 $.

Plus de 20 000 $ ont été recueillis jusqu'à maintenant.

Avec les informations de Marilyn Marceau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine