L'ex-joueur du Canadien de Montréal Michaël Bournival devient joueur autonome sans restriction. Dans La Presse, le journaliste Richard Labbé a écrit que « la direction du CH a décidé qu'elle n'allait pas soumettre une nouvelle offre au jeune attaquant ».

En entrevue à l'émission Chez nous le matin, Richard Labbé rapporte que la réalité a dicté cette décision du Canadien de Montréal. « Il a éprouvé beaucoup de problèmes de santé dans les deux dernières années, avec ses commotions cérébrales », rappelle le journaliste sportif.

Michaël Bournival a subi deux commotions cérébrales en moins d'un an : une en janvier lors d'un match avec le club-école du Canadien, les IceCaps de Saint-Jean, à Terre-Neuve, et une autre en mars 2015. Il a donc très peu joué durant la saison 2015-2016.

La suite des choses?

De quoi sera faite la suite des choses pour Michaël Bournival? Selon Richard Labbé, le jeune homme originaire de Shawinigan aurait été évalué au cours des dernières semaines et n'aurait plus de problèmes dus aux commotions cérébrales.

« Je présume qu'il va y avoir des appels dans son camp, peut-être deux ou trois semaines après l'ouverture du marché des joueurs autonomes », prophétise le journaliste de La Presse, qui croit d'ailleurs que le scénario le plus possible cette année pour Bournival sera d'évoluer dans la Ligue américaine de hockey.

Richard Labbé rappelle que Michaël Bournival ne se trouve pas en position de force pour négocier avec les équipes puisqu'il n'a pratiquement pas joué dans la LNH dans la dernière année. « Il va devoir patienter et espérer que des équipes ont encore de la place pour lui », résume-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine