Retour

Le conseiller Jean-François Aubin écarté de deux comités

Le conseiller municipal Jean-François Aubin a été retiré de deux comités auxquels il siégeait, alors qu'il songe à briguer la mairie de Trois-Rivières. L'élu a appris la nouvelle vendredi en recevant l'ordre du jour du conseil municipal.

En entrevue à l'émission Facteur matinal, Jean-François Aubin refuse d'établir un lien avec sa réflexion quant à une candidature à la mairie qui l'opposerait au maire Yves Lévesque. « J'ose espérer que non. Il faudrait demander au maire », a-t-il déclaré.

En même temps, je suis un peu embêté parce que personne ne m'a expliqué pourquoi on me retirait de ces deux comités-là.

Jean-François Aubin, conseiller municipal de Marie-de-l'Incarnation

Le conseiller municipal affirme être en bons termes avec les membres des deux comités, soit celui de la Société protectrice des animaux de la Mauricie et de la Société de développement du centre-ville (SDC).

Jean-François Aubin indiquera d'ici la fin janvier s'il présentera sa candidature à la mairie de Trois-Rivières. « Je veux d'abord me rendre aux Fêtes et me reposer durant le temps des Fêtes », explique t-il.

La transparence de la Corporation des événements

Par ailleurs, Jean-François Aubin déplore que les élus n'obtiennent pas les états financiers des corporations municipales. « Il me semble que c'est dans l'ordre des bonnes pratiques de gestion et de transparence. En faisant cela, on montre qu'on n'a rien à cacher », justifie-t-il.

Les citoyens paient cela avec leurs taxes, donc c'est des choses qui devraient être rendues publiques.

Jean-François Aubin, conseiller municipal de Marie-de-l'Incarnation

Les élus de Trois-Rivières ont retiré lundi une résolution visant à augmenter de 45 000 dollars le budget annuel de la Corporation des événements.

Selon Jean-François Aubin, les élus ont découvert que l'organisme avait dégagé un surplus de 377 800 dollars, ce qui semble constituer un coussin suffisant à leurs yeux.

Plus d'articles

Commentaires