Retour

Le déménagement de trois communautés religieuses retardé

Les trois communautés religieuses de Trois-Rivières qui doivent déménager à la résidence Sainte-Famille, au Cap-de-la-Madeleine, devront patienter jusqu'au printemps 2019.

Depuis quelques semaines, les travaux de construction du pavillon où les Filles de Jésus, les Ursulines et les Carmélites seront relocalisées sont arrêtés.

Au mois de septembre, la résidence Sainte-Famille avait annoncé que ses logements seraient prêts à l'automne 2018.

Or, le projet de construction ne sera entrepris finalement qu'au printemps 2019, explique la direction de la résidence, dans un communiqué interne.

Le ministère de l'Environnement explique avoir procédé à une inspection le 20 septembre dernier. Pour pouvoir construire le nouveau pavillon, la direction de la résidence doit changer l'usage du terrain et procéder à une étude sur la contamination ou non du terrain, ce qui n'a pas été fait pour le moment.

Plus d'articles

Commentaires