Retour

Le déneigement continue de faire des mécontents

Un citoyen du district des Vieilles-Forges à Trois-Rivières se plaint du déneigement de la rue Aubry, où il habite. Il y a à peine trois mètres de chaussée, ce qui fait que les véhicules ne peuvent pas se croiser.

Un texte de Marie-Ève Trudel

Georges Langevin affirme que rien ne bouge malgré les plaintes répétées qu'il a faites à la Ville. Son conseiller, Jeannot Lemieux, est bien au fait du dossier, qu'il croyait réglé. Ce n'est pas le cas.

« Ça ne passe pas deux, on a seulement 11 pieds de large, se plaint Georges Langevin. Ça fait au moins 15 jours qu'on demande de faire élargir la rue puis on n'a pas de retour d'appel, on n'a rien. On a toujours espoir, mais il n'y a rien qui bouge », dit-il.

On paye le même prix de taxes qu'ailleurs et on a moins de services.

Georges Langevin, citoyen

C'est Déneigement 3R qui a le contrat de la Ville de Trois-Rivières pour déneiger les rues de ce secteur.

Le propriétaire dit respecter les devis de la Ville, même s'il reconnait que la rue est étroite. Il soutient que ce sera élargi d'ici vendredi.

Pour sa part, la Ville de Trois-Rivières soutient qu'il n'est pas possible de déneiger 1097 kilomètres de rues en une seule nuit. Elle fait appel à la patience des citoyens.

Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, parle aussi des difficultés rencontrées cet hiver, notamment en ce qui a trait au déglaçage des rues et des trottoirs.

« Il neige, il n'y a même pas un répit pour enlever la neige, il mouille immédiatement, ça fait des trous dans les rues alors c'est le climat qu'on a et il faut vivre avec », a dit le maire Yves Lévesque qui affirme que le budget de déneigement est le même que l'an dernier.

Avec la collaboration de Marilyn Marceau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine