Retour

Le Festival de Saint-Tite augmente sa sécurité

Le Festival western de Saint-Tite a augmenté sa sécurité, cette année, en raison des nombreux attentats qui sont survenus récemment dans des événements publics.

Bien qu’aucune menace ne plane actuellement sur l’événement, les organisateurs n’ont pas voulu courir de risque. Le festival est évidemment reconnu pour son achalandage.

« Il y a des plans. On a eu des réflexions. Est-ce qu’on aurait pu prévenir des incidents comme à Boston, comme à Nice? Si oui, qu’est-ce qu’on aurait pu faire? Sinon, comment peut-on être plus à l’affût, plus vigilant? Il y a certaines mesures qui ont été mises en place, qui évidemment, on garde pour nous, pour la sécurité de tous », indique le directeur général du Festival western de Saint-Tite, Pascal Lafrenière.

La Sûreté du Québec et les services d’urgence de la Ville de Saint-Tite offrent aussi leur appui à l’organisation pour assurer la sécurité sur le site pour les dix prochains jours.

Le Festival western de Saint-Tite avait resserré la sécurité l'an dernier à la suite d'agressions violentes survenues en 2015.

« La sécurité se raffine à chaque année. On a compris que la sécurité, ce n'est pas seulement sur le site, c'est tout le village », élabore M. Lafrenière.

Une attention toute particulière sera aussi portée la nuit.

Avec des informations de Pierre Marceau

Plus d'articles

Commentaires