Retour

Le film « Avant les rues » en langue atikamekw à l'affiche au cinéma Le Tapis Rouge

Le premier long métrage de la réalisatrice québécoise Chloé Leriche, « Avant les rues », a pris l'affiche dans neuf salles du Québec vendredi, dont le Tapis Rouge de Trois-Rivières.

Un texte de Marie-Ève Trudel

Le film tourné en langue atikamekw nous entraîne dans la communauté autochtone de Manawan, à l'ouest de La Tuque et à une centaine de kilomètres du village atikamekw voisin de Wemotaci.

Le long métrage de fiction, presque entièrement composé d'acteurs non professionnels, a été sélectionné à la 66e Berlinale en janvier dernier, où il était présenté en première mondiale.

L'histoire relatée est celle de Shawnouk, un jeune autochtone qui tue un homme lors d'un vol à main armée puis s'évade en forêt. Le protagoniste revient ensuite dans sa communauté et entame un processus de guérison, un acte de purification, qui va l'amener à reprendre le contrôle sur sa vie. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine