Retour

Le gratin du Canadien à Trois-Rivières pour l'inauguration de la patinoire Bleu blanc bouge

Plusieurs anciens joueurs du Canadien de Montréal originaires de la Mauricie ou ayant joué au hockey à Trois-Rivières étaient au parc Cardinal-Roy de Trois-Rivières mardi pour l'inauguration de la patinoire Bleu blanc bouge. Guy Lafleur, Jean-Guy Talbot, Marc-André Bergeron et Steve Bégin assistent à l'événement.

La patinoire de Trois-Rivières est la quatrième construite par la Fondation en dehors de l’île de Montréal. La ville travaillait sur ce projet depuis 2013.

« C'est la communauté, c'est la (Ville de Trois-Rivières) qui a proposé, rapporte Geoff Molson, propriétaire, président et chef de la direction du Club de hockey Canadien. Une des choses les plus importantes, c'est la capacité de la Ville à la maintenir, de la garder propre et en bonne condition...et la Ville s'est engagée à faire ça. »

La glace est ouverte au public depuis la mi-décembre.

Le pavillon baptisé en l’honneur de Steve Bégin

Le pavillon des patineurs a été baptisé en l’honneur de Steve Bégin, un ancien joueur du Canadien qui a grandi et donné ses premiers coups de patins dans le quartier défavorisé où la patinoire a été construite.

« Peut-être que je me serais moins gelé les oreils, on n'avait pas un beau chalet comme celui-là », a lancé Steve Bégin, le sourire aux lèvres. « On allait là se réchauffer, mais il y avait juste deux petites chauferettes et tout le monde se chicanait pour s'asseoir à côté. En plus ils fournissent l'équipement pour tous les jeunes qui n'ont pas l'argent. Moi, j'ai été chanceux, on était sur l'aide sociale, mais mon père était très débrouillard pour me trouver de l'équipement et des commanditaires pour que je puisse me rendre au niveau où je me suis rendu. »

La Fondation des Canadiens pour l’enfance mettra gratuitement à la disposition des jeunes des patins et des bâtons de hockey.

« Nous sommes convaincus qu’il saura inspirer de nombreux jeunes Trifluviens à adopter de meilleures habitudes de vie en s’initiant aux multiples sports qui peuvent être pratiqués sur ce nouveau plateau d’activité physique », a dit Geoff Molson.

Le maire de Trois-Rivières Yves Lévesque a salué l’initiative de la Fondation des Canadiens pour l’enfance. « Grâce à son emplacement central dans la ville et un secteur à forte densité de population, cette nouvelle infrastructure viendra appuyer plusieurs organismes communautaires situés à proximité, augmentant du même coup la qualité de vie de nos citoyens. »

Un investissement de 2 M$

Cette glace réfrigérée extérieure a nécessité des investissements de 2 millions de dollars. Le projet a été financé en grande partie par la Fondation des Canadiens pour l’enfance, qui a versé 1,4 million de dollars. Pour sa part, la Ville de Trois-Rivières a investi 600 000 $ pour la construction d’un pavillon.

Comme les autres surfaces inaugurées avant elle, la patinoire de Trois-Rivières est aussi munie d’un système de réfrigération qui permettra de prolonger son utilisation. On prévoit que la saison sera prolongée d’au moins six semaines, pour s’étendre de la fin novembre à la mi-mars.

La glace a une dimension standard de la Ligue nationale de hockey (LNH), soit 200 pieds de long par 85 pieds de large.

Les frais d'exploitation de cet équipement sont estimés à 200 000 $ par année et seront assumés par la Ville de Trois-Rivières en collaboration avec le Centre sportif Alphonse-Desjardins.

Plus d'articles