Retour

Le modèle médical de Drummondville : un exemple d'efficacité

Une étude du Commissaire à la santé et au bien-être corrobore ce que disent les médecins drummondvillois depuis des mois : le modèle de cette région est un exemple d'efficacité.

Selon cette étude, l'urgence de l'hôpital Sainte-Croix est plus performante que les urgences de taille comparables. Considérée comme une urgence secondaire de type B, elle a reçu 43 000 visites au cours de 2014-2015. Le séjour moyen est de 18 heures, mieux que la moyenne de 29 heures.

Cela serait consécutif, selon les conclusions de l'étude, à une collaboration efficace entre les cliniques de première ligne et les urgentologues. Le Commissaire a également salué le travail Réseau d'accessibilité médicale Drummond (RAMD) pour désengorger les urgences. 

Rien d'étonnant, selon les médecins

Ses résultats ne surprennent pas le Dr Gilles Viens.

« Le commissaire dit finalement ce qu'on essaie de dire depuis des mois. Quand il y a des initiatives locales qui sont fonctionnelles, qui ont été prouvées, où les docteurs se mettent ensemble pour la population, on devrait les maintenir et les encourager », soutient-il.

La disparition du RAMD au profit d'une superclinique serait nuisible, selon lui. Il estime que le nombre de patients vus par un médecin chutera de 23 000 à 20 000.

Le député de Drummond, Sébastien Schneeberger, croit également que le ministère devrait faire preuve de souplesse, pour le bien des patients.

« Monsieur Barrette aurait tout avantage à écouter les médecins qui osent sortir dans les médias pour dénoncer ce qui se passe », affirme-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine