Retour

Le pain du partage à Trois-Rivières pour soutenir les plus démunis

Chaque jeudi, la boulangerie le Panetier de Trois-Rivières offre les Pains du partage. Les clients sont invités à faire un don en échange d'un pain. La totalité des dons est remise à l'organisme Point de rue de Trois-Rivières.

Un texte de Marie-Claude Julien

L'initiative a débuté à la mi-janvier. Les copropriétaires du Panetier cherchaient une façon de s'impliquer dans leur communauté. L'organisme, qui vient en aide principalement aux itinérants, s'imposait naturellement.

Des dons précieux

L'argent servira à assurer les interventions de sécurité alimentaire. Point de rue reçoit seulement 5000 $ par année pour servir des repas d'urgence à sa clientèle, puisque l'aide alimentaire ne fait pas partie de leur mission de base. Toutefois, l'organisme doit souvent offrir des repas d'urgence. L'an dernier, Point de rue a dû servir 55 000 portions.

Emmanuelle Caya, intervenante à Point de rue, est convaincue que ce genre d'initiative sensibilise la population à la réalité de l'itinérance.

Un prix minimal (4 $ le petit pain et 6 $ le gros pain) a été fixé, mais les clients de la boulangerie peuvent donner le montant qu'ils désirent à l'achat du pain. La totalité de ce montant est remis à Point de rue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine