Retour

Le paysage de la 5e rue de Daveluyville changera radicalement

Daveluyville procédera à la démolition des immeubles inhabités de la 5e rue. La nouvelle réjouit les citoyens qui y voyaient huit bâtisses vides, insalubres et aux fenêtres placardées depuis plus de cinq ans.

Les anciens immeubles à loyers modiques, qui appartenaient à l'Office municipal d'habitation (OMH), donnent au quartier des allures de ville fantôme.

Moins de dix résidences de la 5e rue sont habitées. « Une chance qu'il y a quelques maisons », lance Denise Croteau, une citoyenne de Daveluyville.

Dossier qui traîne

Tous les locataires ont été expulsés au début des années 2010 en raison de la vétusté des lieux. Le dossier traînait depuis.

En septembre dernier, Daveluyville a finalement réussi à racheter les terrains et les 32 logements pour le dixième du solde hypothécaire.

« Ça bloquait à différents paliers de gouvernements », explique le maire de Daveluyville, Ghyslain Noël.

Il s'agit d'un partenariat entre les gouvernements fédéral, provincial et municipal. « Donc tout le monde doit être d'accord sur la façon de faire avant de procéder », ajoute le maire.

L'Office municipal d'habitation de Daveluyville a refusé d'accorder une entrevue concernant la situation.

Projets immobiliers

Daveluyville espère pouvoir faire démolir les immeubles prochainement pour y laisser des terrains vacants qui seront mis en vente. Les citoyens, eux, ont de grandes idées et espèrent que des projets immobiliers viendront s'y installer.

« Les personnes âgées s'en vont toutes à Victoriaville », se désole Diane Lord. Elle souhaite que des immeubles pour les personnes âgées soient construits pour occuper les terrains.

Un appel d'offres pour les travaux de démolition a été lancé dernièrement. Les dates pour le début des travaux devraient être annoncées au cours des prochaines semaines.

Selon un reportage d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine