Retour

Le projet « Mauriciennes d'influence » menacé, affirme la Table de concertation des femmes de la Mauricie

À la veille de la Journée internationale des femmes, la Table de concertation des femmes de la Mauricie (TCFM) lance un appel aux partenaires de la région et au gouvernement du Québec pour sauver le projet « Mauriciennes d'influence ». Depuis une quinzaine d'années, ce programme aide les femmes à accéder à des postes de décisions.

Le projet ne reçoit plus de financement depuis avril et sa survie est menacée, selon la directrice de la Table de concertation Joanne Blais.

« Comme ça fait bientôt un an qu'on n'a pas de financement pour soutenir ces activités-là, on a fait tout ce qu'on a pu jusqu'à maintenant, mais là on commence à être au bout de nos ressources », dit-elle.

L'organisme compte l'équivalent d'une employée et demi en moins depuis l'arrêt du financement. La Table de concertation craint de ne plus pouvoir offrir des formations à des prix raisonnables. 

« Si on n'est pas capable de poursuivre ces activités-là, le réseau va probablement s'éteindre, car ces femmes-là ont besoin qu'on soutienne la participation [aux activités de la TCFM], parce que sinon ce n'est pas abordable, accessible », explique la directrice Joanne Blais.

À chaque deux ans, la Table de concertation des femmes de la Mauricie tient un gala pour rendre hommage à des femmes de la région s'étant illustrées dans leur milieu. C'est une autre des activités qui pourrait disparaître, faute de financement.

Plus d'articles

Commentaires