Retour

Le syndicat des professeurs contre la suspension de programmes au Cégep de Trois-Rivières

Les professeurs du Cégep de Trois-Rivières veulent se mobiliser afin de maintenir les quatre programmes que la direction souhaite suspendre à la rentrée 2018. Un comité d'action a été mis en place.

Le Syndicat des professeurs et des professeures du Cégep de Trois-Rivières a convoqué ses membres vendredi après-midi pour discuter de la possible suspension des programmes.

Selon le président du syndicat, Jean Fournier, environ 200 professeurs de différents départements ont participé à la rencontre.

Des représentants syndicaux doivent rencontrer la direction du Cégep et il devrait y avoir des pourparlers au cours des prochains jours, selon le syndicat.

Selon Jean Fournier, il est important pour les étudiants et le Cégep, mais aussi pour les entreprises de la région, de garder ces programmes ouverts.

« Un diplômé ou une diplômée [de ces programmes] a cinq à six possibilités pour se placer, indique-t-il. D'ailleurs, les entreprises s'étaient mobilisées l'an passé à pareille date quand la direction avait anticipé des suspensions de programmes. Quand un jeune de la région peut étudier dans sa région et demeurer dans sa région, c'est un plus pour le Cégep de Trois-Rivières. »

Le Cégep de Trois-Rivières a annoncé jeudi son intention de suspendre quatre programmes en septembre prochain, faute d'inscriptions.

L'inscription à un cinquième programme, Écodéveloppement et bioproduits, pourrait aussi être suspendue à la prochaine rentrée scolaire si le Cégep n'obtient pas suffisamment de financement de la part de Québec.

Plus d'articles