Une vingtaine de jeunes ont participé au tournoi régional des Jeux du Québec de tennis de table samedi à Trois-Rivières. Le Club Ping-O-Max a profité de l'occasion pour offrir des séances d'initiation aux enfants.

Pour le seul club de tennis de table de la Mauricie, cette séance d'initiation est l'occasion de recruter de jeunes talents. Le tennis de table reste marginal au Québec, mais il gagne en popularité surtout chez les enfants.

« Cette année, il y a énormément de tout-petits », explique le coordonnateur du club, Martin Marcotte.

Une douzaine de jeunes de 4 à 11 ans s'entraînent deux fois par semaine au Club, alors qu'avant, le sport attirait davantage les jeunes d'âge secondaire.

Avant, le jeune Mattéo Aeschimann était inscrit en hockey. Il a récemment adopté le tennis de table. « J'ai essayé et j'ai aimé ça », dit-il.

Même impression chez un père présent à l'événement, Yves Bolduc. « C'est un sport qui est vraiment le fun parce qu'il n'y a pas de contact, il y a un filet entre les deux, ça fait qu'il y a moins de conflits », dit-il.

Les sportifs ont rivalisé samedi pour représenter la Mauricie à la finale des Jeux du Québec, qui aura lieu à Alma en février et en mars.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine