Retour

Le vampire « Nosferatu » revit au cinéma Le Tapis Rouge

Le cinéma Le Tapis Rouge de Trois-Rivières a offert une projection unique dimanche après-midi en présentant le classique de l'histoire du cinéma muet, Nosferatu.

La trame sonore était assurée par un organiste de Pro-Organo qui relevait le défi d'improviser pendant 1 h 30, devant public.

La projection musicale et visuelle affichait presque complet avec des spectateurs de tous les âges.

Recréer des sons grâce à la technologie

L'orgue à tuyaux qui a été installé dans la salle de cinéma a permis de recréer des sonorités particulières, par exemple des sons de trains. « On parle d'un orgue virtuel, c'est un orgue dont on a enregistré, numérisé les sons, après ça on les a remis dans un logiciel », explique l'organiste Claude Beaudoin. 

Ce type d'instrument était utilisé dans les années 1920 dans les grandes salles de cinéma américaines pour offrir des effets sonores plus variés.

Pro-Organo Mauricie n'en est pas à ses premières activités de démocratisation de l'orgue. La projection musicale était cependant une nouveauté, qu pourrait bien être de retour l'an prochain, vu son succès.

Réalisé par F. W. Murnau, le film est une adaptation non autorisée de Dracula, écrit par Bram Stoker en 1897.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine