Retour

Le vieillissement de la population de la Mauricie se poursuit

Les plus récentes données relevées par l'Institut de la statistique du Québec révèlent que la population de la Mauricie est « nettement plus âgée que celle de l'ensemble du Québec ».

Un texte de Michelle Raza

L'âge médian, qui sépare la population en deux groupes égaux, était de 48,2 ans en 2014 en Mauricie. Pour l'ensemble du Québec, l'âge médian était plutôt de 41,8 ans pour la même période.

La Mauricie compte aussi davantage de personnes âgées de 65 ans et plus (22,1 %) que de jeunes de moins de 20 ans (18 %) au sein de sa population.

Ces statistiques sont compilées dans le plus récent Bulletin statistique régional, publié lundi par l'Institut de la statistique du Québec.

On y apprend entre autres que toutes les municipalités régionales de comté (MRC) de la Mauricie ont un âge médian supérieur à celui du Québec.

L'âge médian dans la MRC de Mékinac (54,1 ans) est l'un des plus élevés au Québec.

Une tendance qui se confirme

Ces statistiques confirment une tendance qui s'installe depuis plusieurs années en Mauricie.

Le vieillissement de la population est d'ailleurs un des défis économiques importants pour la région, qui cherche entre autres à se relever du déclin de la grande entreprise.

« En général, on dit qu'une population vieillissante, c'est moins bon pour l'innovation, la créativité et pour le développement des affaires », explique Frédéric Laurin, professeur d'économie au Département des sciences de la gestion de l'UQTR. « Ça ne donne pas l'image d'une région qui est dynamique. »

Frédéric Laurin observe toutefois que le retour en Mauricie de nombreux retraités qui ont fait carrière ailleurs peut être bénéfique pour l'économie locale.

« Ils ont généralement plus d'argent et plus de temps pour fréquenter les commerces et les services de la région », dit le professeur en économie.

Plus d'articles

Commentaires