Retour

Les adolescents concernés par le quart des signalements à la DPJ Mauricie-Centre-du-Québec

« J'avais des difficultés à l'école, des difficultés avec mon comportement violent, physique », affirme John, nom fictif, qui fait partie des adolescents que la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) a aidés en 2016-2017.

L'organisation a présenté mardi son 14e bilan annuel. Pour le territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec, on rapporte 7233 signalements, dont 2990 ont été retenus.

Le quart des signalements retenus dans la région concernaient des adolescents.

La DPJ note aussi que les signalements de façon générale étaient en hausse dans la région, une augmentation de près de 8 %, ce qui est supérieur à ce qui a été observé dans le reste de la province.

« Cette année, on a été très présent auprès de nos différents partenaires, on a fait des tournées auprès des commissions scolaires, on a rencontré tous les corps policiers », explique la directrice de la protection de la jeunesse pour le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, Gina Landry, qui affirme que la sensibilisation pourrait être un facteur qui explique la hausse.

L’expérience de la DPJ

« Ce jour-là, je ne voulais pas aller à l’école, ma mère a appelé l’école, l’école a appelé la DPJ », raconte John, 14 ans.

Il avait un trouble de l’adaptation et un trouble de comportement physique. « Au début, c’était bizarre, la première journée que la DPJ est rentrée dans ma vie... Après, je me suis adapté », dit-il.

John a passé des mois à apprendre le respect et à gérer sa colère. Aujourd’hui, il est de retour sur les bancs de l’école secondaire.

Jade et John ont participé à la présentation du bilan annuel de la DPJ, mardi.

John voulait livrer ce message aux autres adolescents qui traversent des moments difficiles : « Ne pas lâcher! Même si vous avez des troubles, ne pas lâcher et demander de l’aide à un psychologue si vous avez besoin de parler ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine