Les Aigles de Trois-Rivières ont vaincu les Boulders de Rockland, dimanche soir, dans l'État de New York, et accèdent à la finale du circuit Wolff de la Ligue Can-Am pour la première fois de leur histoire.

Les hommes de Pierre-Luc Laforest l'ont emporté 7 à 2 sur les champions en titre des séries dans une cinquième et ultime rencontre.

Le gérant et entraîneur dit avoir beaucoup pensé dimanche aux hauts et aux bas de la saison. « Ce qui m'a marqué, c'est la confiance qui habitait les gars, même après avoir perdu le premier match à Rockland contre les champions. »

Les Aigles seront de retour sur le terrain mardi, où ils affronteront les Jackals du New Jersey ou les Capitales de Québec. L'issue du duel Québec-New Jersey sera connue ce soir, à moins que la pluie ne force l'annulation du match.

Pierre-Luc Laforest n'a pas de préférence pour une équipe ou l'autre d'un point de vue sportif. Il admet toutefois rêver d'une finale 100 % québécoise. « Ça fait longtemps qu'on l'attend; ce serait de toute beauté », admet-il.

Le directeur général des Aigles René Martin croit qu'une série Capitales-Aigles pourrait remplir le stade Fernand-Bédard, qui a une capacité de 4000 spectateurs.

La finale commencera à Trois-Rivières. Les billets seront mis en vente mardi à compter de 9 h.

Pour écouter l'entrevue de Pierre-Luc Laforest à Chez nous le matin, cliquez ici

Plus d'articles

Commentaires