Retour

Les Cataractes de Shawinigan « fiers et excités » d'être en finale de la Coupe du Président

À quelques heures du premier affrontement entre les Cataractes de Shawinigan et les Huskies de Rouyn-Noranda, le directeur général des Cats Martin Mondou rapporte que son équipe est tout à fait prête à se mesurer aux grands favoris.

« Tout le monde est content d'être rendu là, a dit Martin Mondou en entrevue à l'émission Chez nous le matin. On est vraiment fiers de notre groupe de jeunes. »

Les Cataractes de Shawinigan ont disposé des Sea Dogs de Saint-Jean, des Islanders de Charlottetown et du Phoenix de Sherbrooke en séries éliminatoires. Les hommes de Claude Bouchard doivent maintenant faire face à l'équipe qui a terminé au premier rang du classement général de la saison régulière.

« Personnellement, je trouve qu'on devient meilleurs d'une série à l'autre, admet Martin Mondou. La finale, c'est un gros test pour nous. (Les Huskies) sont un modèle de constance cette saison. Il ne faut juste pas retomber dans nos mauvaises habitudes; ils peuvent facilement nous faire payer pour nos erreurs... »

Martin Mondou reconnaît que le fait que son équipe arrive en finale avec l'étiquette de négligée ne le dérange absolument pas. « Ça nous va bien depuis le début des séries. Les gens doutent que l'on puisse réussir et jusqu'à présent, on a prouvé le contraire. »

Le directeur général des Cataractes de Shawinigan croit que les résultats des dernières semaines démontrent le bien-fondé du changement d'entraîneur de l'équipe, survenu en février dernier. « C'est la meilleure personne avec qui j'ai travaillé au niveau humain. J'étais certain que c'était la meilleure décision. »

Il n'est cependant pas acquis que le nouvel entraîneur Claude Bouchard soit encore derrière le banc des Cats la saison prochaine. « On doit en discuter cet été », convient Martin Mondou.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine