Les Cataractes ont joué avec le feu en troisième période, mais l'ont finalement emporté 6-3 contre les Sea Dogs. Ils éliminent Saint-Jean en cinq matchs et accèdent à la finale de la Coupe du Président pour la première fois depuis 2009.

Un texte de Pierre-André Cloutier

Après 40 minutes de jeu, c'était 4-1 pour les Cataractes. Les Shawiniganais jouaient un match pratiquement parfait. Les visiteurs sont toutefois venus donner des sueurs froides aux 5004 spectateurs présents au centre Gervais Auto en troisième période. 

Tout d'abord, la jeune sensation de 16 ans, Joseph Veleno, a inscrit son sixième but des séries. Puis, le défenseur, Thomas Chabot, a porté la marque 4-3.

Pour ajouter au suspense, Samuel Blier a écopé d'une pénalité d'extrême inconduite. Les Cataractes ont cependant complètement neutralisé l'avantage numérique des Sea Dogs.

C'est finalement Alex Pawelczyk, avec son deuxième but du match, qui a soulagé les spectateurs pour mener le match 5-3 en faveur de Shawinigan. Il avait ouvert la marque dès la 44e seconde de jeu.

Cinq points pour Beauvillier

Le capitaine des Cataractes, Anthony Beauvillier, a connu toute une soirée de travail.

Il a inscrit son 11e but des séries en première période.

Après que Matt Murphy eut inscrit les Sea Dogs à la marque en début de deuxième, le capitaine est revenu à la charge, redonnant une avance de deux buts aux siens.

Puis, il a hérité d'un tir de pénalité. Il s'est aussi fait complice de trois buts.

Après le match, Beauvillier était tout sourire. « Y a pas beaucoup de gens qui nous voyaient en finale après Noël. C'est vraiment spécial. C'était notre but : se rendre au bout. Il reste encore beaucoup de travail à faire, une grosse série nous attend », lance-t-il.

Le gardien des visiteurs Marc-Antoine Turcotte a été remplacé par Alex Bishop après le troisième filet des locaux. Il s'agissait de sa dernière sortie en carrière dans la LHJMQ. 

Dennis Yan et Dmytro Timashov ont complété la marque pour les Cats.

Un record pour Cadorette

Le portier des Cataractes, Philippe Cadorette, a enregistré sa 50e victoire en séries. Il devient ainsi le gardien le plus victorieux en séries dans l'histoire de la LHJMQ devant Zachary Fucale (49) et Roberto Luongo (38).

« C'est sûr que c'est le fun un record, mais le but c'est vraiment de gagner la coupe. Il en manque encore quatre, c'est ça le but ultime », a lancé le cerbère des Cats.

Cadorette a encore été solide vendredi soir réalisant 33 arrêts sur 36 tirs.

Imama de retour

Les Sea Dogs pouvaient compter sur le retour au jeu du dur à cuir Bokondji Imama. Le numéro 51 des Sea Dogs purgeait une suspension de sept rencontres depuis la ronde précédente.

Imama a fait sentir sa présence dès les premiers instants du match. Il s'est retrouvé au coeur de plusieurs échanges verbaux animés avec les joueurs de Shawinigan.

La foule l'a d'ailleurs allègrement hué, tout comme le défenseur Thomas Chabot.

Huskies-Wildcats

Dans l'autre demi-finale, les Wildcats de Moncton l'ont emporté 2-1 contre les Huskies. Rouyn-Noranda mène la série 3-2.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine