Retour

Les centres de prélèvements encore au ralenti en Mauricie et au Centre-du-Québec

Le retour à la normale dans les 18 centres de prélèvements de la région ne se fera que lundi. Les autorités espéraient que la situation se rétablisse dès vendredi, ce qui ne sera pas le cas.

Un texte de Marilyn Marceau

Depuis mercredi, la direction de la santé de la région demande aux gens de ne pas se présenter dans les centres de prélèvements de la région, à moins que ce soit urgent.

La même demande a été faite aux spécialistes du réseau et du privé.

Le problème est que le serveur informatique ne fonctionne pas en raison du bris d'une pièce.

Les analyses peuvent quand même être faites, mais la transmission des données ne se fait plus par informatique, donc c'est plus lent.

Conséquences du ralentissement

Aucune chirurgie n'a dû être annulée en raison de ce problème.

Par contre, jeudi, la direction a estimé que 1000 à 1500 personnes devront retourner au centre de prélèvements, car leurs échantillons, jugés non urgents, n'ont pas pu être analysés à temps et sont maintenant périmés.

La direction de la santé de la région affirme que ces gens seront appelés.

En moyenne, par jour, il y a plus de 2500 prélèvements effectués dans les 18 centres de la région.

Ce bris informatique va coûter de l'argent au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, mais on ne sait pas encore combien.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine