Retour

Les citoyens de Charette mobilisés pour sauver leur église

Les citoyens de Charette, en Mauricie, veulent à tout prix sauver l'église Notre-Dame-des-Neiges qui trône au coeur de leur municipalité. Les travaux de rénovation sont estimés à au moins 155 000 $, une somme que les citoyens ont bien l'intention d'amasser presque entièrement grâce à une campagne de financement.

Il y a maintenant deux ans que les citoyens ont décidé de se mobiliser pour redonner à leur église ses airs de jeunesse.

« On devait prendre une décision, parce que la facade commencait à s’effriter », explique Mélanie Bellerive, présidente d’assemblée du conseil de fabrique de la paroisse Notre-Dame-des-Neiges.

La campagne de financement va bon train. Jusqu’à maintenant, 105 000 $ ont été amassés.

Des rénovations ont déjà été effectuées, notamment sur la façade et les côtés du bâtiment. La prochaine étape des travaux, prévus à l’automne 2018, consistera à rénover l’isolation de l’édifice.

Alors que plusieurs églises ferment leurs portes au Québec, le sort de l'église de Charette fait figure d'exception.

« Pour les gens de notre communauté, c’est la principale bâtisse de la paroisse, précise Line Boulanger. On lui a donné une vocation un peu culturelle. Les gens en sont très fiers. »

Comme activité de financement, un concert de Noël mettant en vedette plusieurs artisans de la chanson, dont Brigitte Boisjoli, Laurence Jalbert et Paul Daraîche aura lieu à l'église samedi soir.

Les quelque 500 billets ont tous trouvé preneur pour ce spectacle, qui permettra de récolter 10 000 $.

Avec les informations d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine