Retour

Les citrouilles turquoise font leur apparition 

À quelques jours de l'Halloween, de nombreuses citrouilles orange trônent devant les maisons. Certains optent toutefois pour la citrouille turquoise, une façon d'inviter les enfants qui souffrent d'allergies à cogner à leur porte. 

Même si elle n'a pas encore d'enfants, la Trifluvienne Marilou Bourassa en est à sa troisième participation à ce mouvement qui fait son apparition au Québec. 

Une citrouille turquoise devant une maison indique que des friandises sans allergène ou des gâteries non alimentaires sont offertes pour les enfants allergiques lors de la traditionnelle récolte de bonbons.

Mme Bourassa a été sensibilisée parce que sa nièce souffre de plusieurs allergies.

« Violette a été diagnostiquée avant sa première année avec des allergies graves aux noix, aux arachides », explique-t-elle.

De plus en plus de citrouilles turquoise

Le mouvement des citrouilles a commencé en 2014 aux États-Unis et il prend de l'ampleur depuis.

Selon le site du « Teal pumpkin project », des citrouilles turquoise ont été aperçues dans une quinzaine de pays à travers le monde.

Allergies Québec a aussi décidé d'emboîter le pas, expliquant qu'il s'agit d'une façon positive de parler d'allergies.

« Les allergies alimentaires, c'est beaucoup de restrictions, beaucoup d'adaptation, beaucoup de changement dans la routine et beaucoup de médications d'urgence. Là, on est à un autre niveau, c'est ce qui fait que je pense que les gens embarquent », explique le porte-parole d'Allergies Québec, Dominique Seigneur.

D'après les informations d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles