Retour

Les écoles Des Pionniers et Marie-Leneuf au pas de course pour tisser des liens

Des élèves de l'école Marie-Leneuf qui ont une déficience physique ou intellectuelle ont été jumelés à des jeunes de l'école secondaire Des Pionniers mercredi pour un événement de course a pied qui a permis de tisser des liens.

Au départ, les élèves Des Pionniers devaient faire une course de 5 kilomètres et ceux de l'école Marie-Leneuf devaient parcourir un kilomètre. Finalement, les 10 volontaires Des Pionniers ont décidé de ne parcourir qu'un kilomètre par souci de solidarité.

Dans les derniers mois, les élèves volontaires sont allés s'entraîner à deux reprises avec les 34 élèves de Marie-Leneuf. Ces rencontres avaient un objectif plus social que physique.

Tous sortent gagnants de cette expérience, selon l'éducateur spécialisé à l'école Marie Leneuf, Bryan Paris. « [Nos élèves] apprennent les habiletés sociales pour s'intégrer dans la vie de tous les jours, et les élèves Des Pionniers de leur côté, gagnent parce qu'ils vont être sensibilisés à la différence ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine