Retour

Les forces policières de la Mauricie se préparent à la légalisation du cannabis

En Mauricie, au moins cinq agents évaluateurs des forces policières possèdent la formation pour effectuer des tests approfondis afin de détecter la conduite avec les capacités affaiblies par les drogues.

La police de Trois-Rivières se dit prête, au besoin, à augmenter les effectifs sur le terrain. Au moins un autre agent évaluateur sera formé dans l'organisation d'ici la fin de 2018.

La légalisation de la marijuana est prévue le 1er juillet 2018.

Sensibilisation auprès des jeunes

Jeudi matin, des policiers et un agent évaluateur se sont rendus au Cégep de Trois-Rivières pour parler aux jeunes des conséquences que peut avoir la conduite avec les capacités affaiblies par les drogues.

Au Cégep, des étudiants que nous avons rencontrés ont effectivement affirmé avoir déjà vu des collègues consommer de la drogue et conduire par la suite.

La police de Trois-Rivières veut miser sur la prévention.

« Ce qu'il faut que les gens sachent, c'est que lorsqu'il y a consommation de drogues, légales ou non, ultimement, le corps ne réagira pas de la même façon, donc il risque d'y avoir un ralentissement dans le processus de décision », affirme le porte-parole de la police de Trois-Rivières, Luc Mongrain.

D'après les informations d'Anne-Andrée Daneau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine