Retour

Les inondations... quel coût pour les municipalités?

Les sacs de sable, les pompes, la machinerie, les heures supplémentaires et les dommages aux infrastructures ont un coût. S'il reste encore beaucoup à comptabiliser, certaines municipalités de la Mauricie ont une idée de la facture qui les attend. Trois maires ont partagé leurs premières estimations.

Lors de la séance du conseil municipal de Trois-Rivières lundi soir, le maire Yves Lévesque a estimé à 1 million de dollars les coûts associés aux inondations pour sa Ville.

À La Tuque, les frais liés aux inondations sont estimés à 100 000 $.

« Le gros morceau, ça va être les chemins. Il y a trois places qu'on sait, dit le maire de La Tuque, Normand Beaudoin. Il y a des assises de ponts qui se sont fait lessiver, si on veut et c'est ça qui est dispendieux ».

À Louiseville, le chiffre avancé est de 75 000 $, mais le maire insiste pour dire qu'il s'agit d'une évaluation préliminaire, sujette à changements.

« Je sais que j'ai des fossés qui sont tombés, qui sont maganés, dit le maire de Louiseville, Yvon Deshaies. Là, on est sur le bord de la rivière du Loup. Alors, est-ce que le chemin est tombé vers la rive? Si c'est ça, là ça va être dispendieux », ajoute-t-il.

Nicolet, Yamachiche et Shawinigan n'ont pas voulu s'avancer sur les estimations. En raison de la charge de travail des dernières semaines, il a été impossible de compiler ce type de données.

L'aide du gouvernement

Le gouvernement du Québec a promis une aide financière supplémentaire aux municipalités touchées par les inondations, mais le gouvernement n'a pas encore annoncé quelle sera la somme allouée et comment celle-ci sera redistribuée.

Par ailleurs, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, révèlera mercredi combien pourront toucher les propriétaires dont les résidences ont été endommagées par les inondations.

Avec les informations de Jérôme Roy

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur les Gémeaux





Rabais de la semaine