Retour

Les jeunes invités à réfléchir avant de publier sur les réseaux sociaux

Seize jeunes du Centre-du-Québec ont mis sur pied un site Internet dont le but est d'aider les adolescents à réfléchir aux impacts de leurs publications sur les médias sociaux. Le site www.refléchisquandtupublies a été dévoilé dans le cadre de la Journée mondiale pour un Internet plus sûr. 

Le site est en fait un outil développé pour inviter les utilisateurs des réseaux sociaux à s'affirmer lorsqu'ils sont témoins ou victimes d'une publication inappropriée ou dénigrante. Lorsque la chose se produit, les utilisateurs peuvent envoyer l'adresse du site Internet à l'auteur de la publication. 

« Toutes les fois où on appose une publication sur les médias sociaux, nous devrions nous poser ces questions : ma publication est-elle questionnable ou dénigrante? Quels sont les impacts de ma publication sur les autres et sur moi-même? Ces questions permettent une réflexion qui engendrera, nous le souhaitons, des comportements plus respectueux sur les médias sociaux », espère l'une des participantes au projet, Rose Joyal. 

Ce sont des jeunes fréquentant les maisons de jeunes du Centre-du-Québec qui ont été impliqués dans ce projet. Ces agents du web se sont rencontrés à plusieurs reprises au cours de la dernière année pour recevoir des formations sur la cyberviolence et sur la communication graphique. « Nous avons à coeur que les jeunes qui fréquentent nos maisons de jeunes approfondissent leur esprit critique par rapport à leur utilisation des médias sociaux », ajoute la coordonnatrice de la Maison des jeunes l'Eau-Vent, à Saint-Léonard-d'Aston, Mylène Bergeron.

Des milliers d'autocollants seront distribués afin de promouvoir le projet et des affiches seront également apposées dans les maisons de jeunes du Québec. 

Plus d'articles