Retour

Les joueurs des Cataractes montrent de quoi ils sont capables

Sauts, tractions, course et coups de patin... Les joueurs des Cataractes de Shawinigan étaient soumis à une série d'épreuves servant à mesurer leurs capacités physiques samedi.

Les joueurs des Cataractes de Shawinigan avaient rendez-vous pour une série de tests physiques au Centre Gervais auto, puis ont chaussé leurs patins en après-midi dans le secteur Saint-Louis-de-France à Trois-Rivières.

Les vétérans comme Simon Benoit, et les joueurs fraichement recrutés, comme le choix de première ronde Mavrik Bourque, se sont côtoyés tout au long de la journée.

« C'est sûr que ça fait un peu drôle parce que c'est ma quatrième année et en même temps ma dernière, mais à date, ça va très bien. On a beaucoup de recrues qui essaient de faire leurs impressions auprès des entraîneurs », dit Simon Benoit.

Comme les différences entre les joueurs de 20 ans et ceux de 16 ans peuvent être importantes, l'entraîneur-chef Daniel Renaud a un objectif bien précis en tête.

« C'est surtout l'évolution qu'on veut voir, dit-il. Il n'y a aucun joueur qui est morphologiquement composé de la même façon donc on veut vraiment comparer le joueur avec lui-même ».

Il souhaite voir les joueurs progresser d'ici au camp d'entraînement du mois d'août.

Les dirigeants des Cataractes de Shawinigan ont aussi profité de l'occasion pour faire une présentation aux parents des joueurs et leur expliquer notamment leur plan pour la prochaine saison.

Avec les informations de Jérôme Roy

Plus d'articles