Retour

Les maires de Saint-Maurice-Champlain applaudissent l'élection de François-Philippe Champagne

Il est peut-être le seul libéral à s'être fait élire en Mauricie et au Centre-du-Québec, mais François-Philippe Champagne, qui a été omniprésent ces deux dernières années dans le comté de Saint-Maurice-Champlain, est un député de grande valeur aux yeux des maires de Shawinigan et de La Tuque. D'autant plus qu'il succède à une députée transfuge dont l'absence a maintes fois été la cible de critiques.

Un texte de Marie-Ève Trudel

Il suffit d'un coup d'oeil au portrait électoral de la région pour constater que la vague libérale qui a déferlé d'un bout à l'autre du pays n'a récolté au passage qu'une seule circonscription dans la région.

Le maire de Shawinigan Michel Angers était à la fois surpris et heureux de l'élection d'un gouvernement majoritaire à Ottawa. « Le Parti libéral a les coudées franches pour les 5 prochaines années », a-t-il dit.

Quant à l'issue du scrutin dans la circonscription, les maires de La Tuque et de Shawinigan, Normand Beaudoin et Michel Angers, se réjouissent de l'élection de François-Philippe Champagne. « Il a ratissé l'ensemble du comté de long en large et de haut en bas », a dit Michel Angers. Son travail s'est avéré payant d'un point de vue politique : il a remporté l'élection dans son comté avec 41,3 % des voix.

Un futur ministre?

Le maire de Shawinigan n'a pas caché son enthousiasme quant à la possibilité de voir François-Philippe Champagne chausser les souliers de ministre.

« Depuis que monsieur Chrétien a quitté la politique, on n'a jamais eu la chance d'avoir un député ministre alors si monsieur Champagne réussit à décrocher ce poste, ce sera une excellente nouvelle pour les gens de Shawinigan », a dit Michel Angers. 

François-Philippe Champagne succède à Lise St-Denis

Le moins que l'on puisse dire, c'est que François-Philippe Champagne incarne le changement aux yeux des maires de la région. François-Philippe Champagne s'est fait très présent dans le comté ces dernières années, contrairement à celle qui occupait alors la fonction de députée.

Quelques mois après avoir été élue en 2011 dans Saint-Maurice-Champlain sous la bannière du NPD, la députée Lise St-Denis a finalement décidé de porter les couleurs du Parti libéral.

Les maires de Shawinigan et de La Tuque ont bon espoir de voir les dossiers de la région être portés à Ottawa. Pour Michel Angers, c'est le cas de l'enjeu de l'assainissement des eaux au Lac-à-la-Tortue. « Je pense que monsieur Champagne aura un oreille attentive à ce dossier en particulier », dit-il.

De son côté, le maire de La Tuque espère que l'arrivée de François-Philippe Champagne permettra de faire avancer le projet d'usine de biométhanisation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine