Le mois de novembre a été particulièrement chaud cette année et la Mauricie ne fait pas exception. Les ventes de vêtements d'hiver sont moins bonnes que l'an dernier.

Avec cinq degrés au-dessus des normales saisonnières, les températures ont des conséquences sur l'affluence dans les commerces de vêtements chauds, comme le confirme Michaël Gélinas, gérant du magasin Sports Experts de Trois-Rivières.

C'est la faute à El Nino

Aucun record n'a été enregistré, mais force est de constater que le phénomène El Nino se fait sentir, selon André Cantin, d'Environnement Canada. El Nino est une conséquence régionale d'une perturbation dans la circulation atmosphérique générale entre les pôles et l'équateur.

Un phénomène qui a pour conséquence un réchauffement des températures en Amérique du Nord. « On devrait avoir entre 20 et 30 centimètres de neige de tombée en novembre au total », précise le métérologue.

Économie pour les villes

À Trois-Rivières, cela représente des économies. Les employés de la Ville qui sont responsables d'une partie du déneigement s'occupent à d'autres tâches. Cette situation retarde aussi l'installation des infrastructures de loisirs comme les patinoires, nous signale Yvan Toutant de la Ville de Trois-Rivières. « Est-ce qu'il va y avoir assez de neige pour que l'on puisse ouvrir nos patinoires extérieures rapidement? Ça c'est dame nature qui va nous le dire au cours des prochaines semaines. »

D'après les informations recueillies par Claudie Simard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine