Retour

Les pompiers se mobilisent pour retrouver Mélissa Blais

Une vingtaine de pompiers de Saint-Étienne-des-Grès, de Saint-Boniface, de Charette et de Saint-Barnabé se sont mobilisés samedi pour tenter de retrouver Mélissa Blais, cette mère de famille de Yamachiche disparue depuis le 2 novembre.

Les pompiers ont ratissé les rues de Saint-Étienne-des-Grès à bord de leur véhicule à la recherche d'indices qui pourraient permettre de localiser la femme de 34 ans.

Les pompiers n’avaient toutefois pas l’autorisation de sortir de leur véhicule dans le cadre de cette recherche.

« On ne voulait pas faire de battue. On voulait aller dans des endroits où il n’y a pas souvent des véhicules qui peuvent passer, pour aller faire un visuel avec des jumelles, voir si on ne pouvait pas trouver des éléments physiques qui permettraient de faire évoluer cette enquête-là », indique le directeur adjoint au service incendie de Saint-Étienne-des-Grès, Mathieu Ouellette.

La Sûreté du Québec (SQ) demande toujours l’aide du public pour retrouver la femme et son véhicule, une voiture de marque Toyota, modèle Corolla de couleur noire, immatriculée Y70 FAD.

Elle a été aperçue pour la dernière fois à Louiseville le 2 novembre.

Les policiers ont érigé au cours des derniers jours un poste de commandement ainsi qu’un barrage routier et ils ont scruté les environs de Louiseville à bord d’un hélicoptère, mais sans succès.

Selon la SQ, les proches de Mélissa Blais ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.

Avec les informations d'Anne-Andrée Daneau.

Plus d'articles

Commentaires