Le réseau panquébécois des popotes roulantes fête cette année ses 50 ans. En cette Semaine québécoise des popotes roulantes, l'occasion est parfaite pour rappeler la place qu'occupe cet organisme auprès d'une clientèle qui ne cesse de croître.

La Popote roulante de Grand-Mère, en Mauricie, fête ses 40 ans cette année. Tous les mardis et jeudis, ses bénévoles préparent et livrent des repas à domicile aux personnes en perte d'autonomie de ce secteur de Shawinigan.

La visite des « baladeuses », comme on appelle les livreuses de la Popote roulante, est un rayon de soleil dans la journée de Madeleine Baril Trudel. « C'est comme une amie qui arrive », rapporte la dame de 90 ans qui savoure depuis deux ans les repas mitonnés par l'organisme.

Madeleine fait partie des 40 personnes qui bénéficient toutes les semaines de la Popote roulante de Grand-Mère. Pour arriver à fournir un repas à tous ceux qui en ont besoin, plus de 80 bénévoles se séparent les tâches de livreurs, de chauffeurs et de cuisiniers. Il y a deux ans, l'organisme a ajouté des repas congelés à ses repas chauds afin d'offrir plus de prêt-à-manger tout au long de l'année.

La directrice générale du Centre d'action bénévole de Grand-Mère Sylvie Gervais prévoit que la demande sera grandissante dans les prochaines années pour les services de la Popote roulante. « La population en Mauricie, vous le savez, est vieillissante. Au Centre de la Mauricie c'est encore plus présent, donc ce service-là va être appelé à être de plus en plus en demande », estime la directrice.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine